Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The New PIxel

The New PIxel

A VOUS DE JOUER !


[PREVIEW] Red Barton and the Sky Pirates.

Publié par Loic Cassou. sur 15 Février 2017, 22:21pm

Catégories : #Dossier

[PREVIEW] Red Barton and the Sky Pirates.

Les jeux indépendants n'ont cessé de prendre de la place sur la scène vidéoludique ces dernières années et font ainsi parti d'un large catalogue qui s'enrichit au fil du temps. Des jeux comme « Super Meat Boy », « Bread », « Fez » ou encore « Limbo » ont sût marquer au fer rouge l'industrie du jeux vidéo et ainsi permettre aux gamers de s'attarder d'avantage sur ces petites perles. Par les succès de certains de ces jeux, les grands studios comme EA, Ubisoft ou encore des firmes comme Sony et Microsoft se sont mis au développement d'indies pour capter d'avantage l'attention des joueurs. Car oui, depuis ces dernières années la plupart des jeux indépendants arrivent à toucher d'avantage le public que les jeux AAA, de par un prix en déça des grosses sorties ou bien par un univers unique qui marquera les joueurs. Mais, car il existe toujours un « mais » quand tout va pour le mieux, je compare souvent les jeux indépendants aux films d'auteurs. On peut tomber sur une pépite qui saura nous satisfaire ou nous marquer, mais on peut également tomber sur des jeux non-finis voir mauvais.  

[PREVIEW] Red Barton and the Sky Pirates.

« Red Barton and The Sky Pirates » m'a laissé un avis mitigé. Quoi que les jeux indépendants me laissent toujours cette impression. On sait à quel point il est difficile de faire un jeu, et encore plus un bon jeu quand on est une petite équipe avec peu de moyens. Mais dès qu'il s'agit de mettre la main au porte monnaie l'acheteur est en droit d'avoir en sa possession un produit fini. Passons, Red Barton (oui je m'accorde le droit de résumer le titre du jeu) n'est d'après moi, pas un bon jeu.

 

Tout d'abord, rien que sur l'écran titre nous pouvons voir qu'il existe un mode « histoire », un mode co-op( surprenant),du scoring, un mode survie(la tu me vends du rêve jeu) ainsi qu'un magasin pour améliorer son avion, ses armes... Car oui le jeu est un Shoot'em up dans lequel le joueur a la possibilité de piloter un avion digne de ceux de la 1ere Guerre Mondiale. Mais pas n'importe lequel, celui du Baron rouge dans un univers steam punk où le héros cherche à sauver sa bien aimé.( ps : Baron Rouge était le surnom que les Français donnaient à un aviateur allemand pour son avion rouge). En commençant le mode histoire, on vous lâche dans le feu de l'action après une courte introduction qui rajoute du background à cet univers peu convaincant. Je m'explique, Red Barton n'aurait pas été si mauvais si il était arrivé bien avant que des icônes comme Starfox n'inventent les codes du genre. Oui on peut déplacer l'avion de gauche à droite, de haut en bas, changer le type d'armes en passant de la roquettes aux mitraillettes, faire du scoring en espérant détruire/tuer le plus d'ennemis sans mourir mais tout ceci ne passe pas. On l'a déjà vu. Le gameplay n'est en rien nerveux et on se lasse d'attendre que quelque chose arrive. Même la crainte de tomber à sec de carburant durant un niveau ne fera pas couler une goutte de sueur le long du visage. En effet dès que nous détruisons un ennemi, automatique on récupère soit du blindage, des munitions ou du carburant. Les mécaniques de gameplay ne sont alors pas au point et se contredisent. Voulant mettre une jauge de carburant et de santé doit nous forcer à adopter un style de jeu alliant habileté et connaissance du niveau. Il n'en est rien. Les items que nous récupérons rendent alors l'experience beaucoup trop facile et nous ne sommes jamais en danger. Ainsi ne possédant que de quelques niveaux bouclés en 5-10 minutes et d'une répétitivité dans son gameplay, le jeu se « tue » dès son commencement et lasse le joueur. En aucun cas les modes Survie, Nightmare (qui reprends les niveaux de l'histoire en les rendant plus difficile) ou Co-op ne rajouteront du temps de jeu. Je me rappelle alors de « Sly 3 » sorti sur PS2 en 2005, dans lequel nous incarnions le célèbre raton laveur en Hollande durant un championnat d'aviation. L'équipe de Sucker Punch avait alors réussi à créer un shoot'em up beaucoup plus vif grâce à une difficulté bien gérée et un univers cohérent. Je rappelle que la saga appartient au genre de l'infiltration/action, et que les quelques passages en aviations étaient bien plus satisfaisants que la prestation que nous livre Red Barton. Ce qui est malheureux pour un shoot'em up.  

[PREVIEW] Red Barton and the Sky Pirates.
[PREVIEW] Red Barton and the Sky Pirates.[PREVIEW] Red Barton and the Sky Pirates.

Il n'y a pas que dans ses mécaniques que le jeu pêche mais aussi dans sa direction artistique et technique. En effet l'univers est coloré, les personnages ont l'air « sympatiques » néanmoins les graphismes détruisent ce que j'ai énuméré. On a toujours dit que les graphismes ne faisaient pas le jeu ( bonjour Crytek!) mais là c'est un voyage de 15ans dans le passé. J'ai eu l'impression de retourner à l'époque de la PS1 avec ses cubes, triangles et textures baveuses en guise de technique. Je veux bien vous accorder que le jeu soit un hommage à Star Fox, ou tout ce que vous voulez, maisje préfère de loin rejouer à ce dernier que me faire une partie de « Red Barton and The Sky Pirates ». D'après moi, le plus flagrant c'est l'univers qui n'est en aucun cas mémorable. Un niveau dans un désert puis une rivière, une forêt et une caverne. Rien n'est inventé et tout est repris à des choses que l'on a déjà vu.

Après avoir fini le jeu j'ai eu l'impression d'avoir joué à quelque chose sans âme. Malheuresement j'avais entre les mains plusieurs idées, bonnes à la base, qui étaient mal combinées. Au final mon ressenti c'est d'avoir eu un « brouillon » qui ne va pas jusqu'au bout de ses idées, qui ne surprends pas et qui ne restera en aucun cas mémorable. Trop pauvre dans ce qu'il propose, « Red Barton and The Sky Pirates » a des années de retard et ne marquera pas la scène des jeux indépendants.  

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents