Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The New PIxel

The New PIxel

A VOUS DE JOUER !


Rencontre Avec Les Créateurs De Perception : Le Jeu D'horreur Ou L'on Incarne Un Aveugle.

Publié par Paul Dimajo sur 19 Janvier 2017, 11:05am

Catégories : #Dossier, #Interviews

Rencontre Avec Les Créateurs De Perception : Le Jeu D'horreur Ou L'on Incarne Un Aveugle.

Le monde du jeu indépendant est un microcosme palpitant de créativité, s'ingéniant à mettre au point des concepts originaux aptes à bouleverser les codes du jeu vidéo pour en créer de nouveaux. Perception est la parfaite incarnation de ce précepte. Ce jeu d'horreur proposant d'incarner un protagoniste aveugle laisse augurer une expérience déroutante, à mille lieues de ce dont on a l'habitude. Petit zoom sur ce projet atypique.

Rencontre Avec Les Créateurs De Perception : Le Jeu D'horreur Ou L'on Incarne Un Aveugle.

Qu'est-ce que Perception :

 

Perception, c'est la promesse d'un jeu d'horreur au nul autre pareille, d'une expérience déroutante basée sur les sens. À l'origine de ce projet atypique se trouve The Deep End Game, une équipe de développeurs chevronnés dont l'expérience dans le média n'est plus à prouver, laissant présager un avenir radieux pour cette production atypique. En effet, nombre de ses membres ont œuvré sur des jeux aussi cultes que bouleversants que Dead Space ou encore Bioshock. Des œuvres qui ont su se démarquer par leur ambiance et leur intelligence, marquant à jamais la mémoire des joueurs. Nos talentueux développeurs ont donc de solides bases sur lesquelles s'appuyer pour donner vie à leur projet.
 

Le script propose de suivre les péripéties de Cassie, une jeune aveugle tourmentée par un rêve à propos d'une obscure demeure. Un jour, notre héroïne tombe sur la fameuse maison qui la hante dans ses cauchemars depuis si longtemps. Elle se risque alors à une exploration et se retrouve très vite prise au piège, enfermée dans le manoir par une présence maléfique. Pour s'en sortir, la jeune femme doit résoudre une multitude d'énigmes pour mettre à jour les secrets les plus sombres de ce fantôme maléfique. Cette tache est sa seule issue. La trame parait assez basique, mais nous n'en avons que faire car ici, c'est avant tout une manière de donner vie à un concept en lui conférant un semblant d'âme. Le véritable attrait du titre réside dans son gameplay et son ambiance particulière. Aux commandes d'une aveugle, le joueur ne peut discerner son environnement que grâce à une sorte de sixième sens. Pour utiliser son habileté spéciale, Cassie doit taper sa canne d'aveugle contre le sol, action qui provoquera une onde sonore qui révélera l'architecture du niveau à la façon sonar. Seul hic, notre personnage fait du boucan pour se repérer et l'esprit à ses trousses est à l'affût du moindre bruit. Chaque son émis lui donnera un indice de votre position. Il faudra donc utiliser cette capacité avec parcimonie et intelligence pour ne pas se faire repérer. Sachant que les développeurs ont élaboré des niveaux incroyablement sadiques parsemant certaines salles de poupées parlantes qui s'activent à votre passage et en recouvrant d'autres de papier bulle. Chose qui devrait rendre la progression aussi stressante que délicate. Le concept est très attrayant puisqu'il joue sur une peur primaire, viscérale : la peur de l'inconnu, de l'invisible. Une terreur décuplée par votre cécité qui vous empêche de discerner ce qui vous entoure. Un stress constant devrait imposer sa suprématie tout au long  de ce périple qui s'annonce terrifiant. Si les développeurs parviennent à varier suffisamment les situations tout en proposant des énigmes intelligemment pensées, on pourrait être devant un futur hit indé en puissance. On pourrait être en passe de découvrir une nouvelle pépite. En recherche de réponses, nous avons contacté les développeurs qui ont gentiment acceptés de répondre à quelques questions. Nous avons donc pu interviewer Amanda Gardner game producer.

A droite Amanda Gardner, Game producer du jeu, à gauche son mari, Bill Gardner, designer du jeu.

A droite Amanda Gardner, Game producer du jeu, à gauche son mari, Bill Gardner, designer du jeu.

Parole De Développeur :

 
Comment est né le projet de créer Perception ?
 
Amanda : Bill (ndlr :designer du jeu à l'origine du projet et mari de Amanda) a eu cette idée pendant ses études supérieures. Un soir, son professeur a défié la classe de trouver une idée de projet incroyable entre le moment où ils quitteraient la salle et le moment où ils regagneraient leur voiture pour rentrer et chez eux. Bill a eu l'idée d'un jeu vidéo qui serait centré sur un protagoniste aveugle. À partir de là, l'histoire s'est développée et très vite, on a su qu'on avait quelque chose de spéciale entre les mains.

 
Cela semble être un véritable challenge de créer un gameplay intéressant autour d'un personnage aveugle. Alors à quels challenges et à quelles difficultés avez-vous dû faire face ?

Amanda : Eh bien, on a fait beaucoup de recherches sur la cécité qui ont été à la fois un challenge et un plaisir. On a interviewé des sources innombrables comme des personnes issues d'instituts spécialisés sur le sujet telles que School of the BlindWorld Access for the Blindetc... pour être surs que nous étions bien informés. On a également échangé avec plusieurs joueurs malvoyants, ce qui a été incroyable ! Ce projet a vraiment été une collaboration incroyable avec la communauté aveugle et malvoyante.
 
 
Avez-vous fait un jeu basé sur un protagoniste aveugle dans le but de faire passer un message social et pour sensibiliser, ou c'était uniquement parce que cela apparaissait comme un moyen efficace de créer un gameplay d'horreur performant doté d'une ambiance stressante ?

Amanda : Un peu des deux je suppose. On veut que Cassie paraisse réelle aux yeux des gens, on ne voulait pas créer un stéréotype. On voulait montrer que ce n'est pas une super-héroïne, il ne s'agit pas d'un super soldat aveugle. L'écholocalisation (ndlr : capacité des humains à détecter des objets de leur environnement au travers les échos renvoyés par ces objets) est réelle et il y a plein de personnes aveugles qui peuvent pratiquer des activités telles que le vélo en montagnes, juste en émettant des cliquetis et en écoutant la forme du monde qui les entoure grâce aux sons. On avait aussi une grande histoire à raconter.

 
Vous avez fait de nombreuses recherches sur les personnes aveugles, est-ce que cela vous a sensibilisé et vous a poussé à ajouter ou modifier des choses dans le jeu ?

Amanda : Oui, comme on l'a mentionné avant, on a fait pas mal de recherches, ce qui nous a poussé à implémenter un mode ''vision lente '' accessible aux joueurs malvoyants.

 
Quelles ont été vos inspirations pour créer ce jeu ?

Amanda : On a pas mal de grands talents dans l'équipe ! Bien entendu, Bioshock et Dead Space ont influencé la façon dont nous avons développé le jeu, mais nous avons aussi eu une autre influence majeure : Shining de Stephen King !

 
Un dernier mot, une anecdote ?

Amanda : Bill et moi avons eu deux enfants durant le développement de Perception. Alors nous avons été très très occupés ! [rires]
 
Bientôt disponible sur PC et PS4.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents