Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The New PIxel

The New PIxel

A VOUS DE JOUER !


28/ Anecdotes De Jeux Vidéo.

Publié par Dimajo Paul sur 5 Janvier 2017, 18:57pm

Catégories : #Anecdotes De Jeux Vidéo

28/ Anecdotes De Jeux Vidéo.

L'histoire du jeu vidéo recèle de récits aussi méconnus qu'insolites. Pour épater vos proches ou simplement pour vous cultiver, découvrez une fois par mois cinq anecdotes insolites parmi les plus surprenantes de notre média.

28/ Anecdotes De Jeux Vidéo.

Zelda : 

 

Le développement d'un jeu est un processus tumultueux émaillé d'erreurs qui, suivant le moment où elles surviennent, peuvent ébranler l'équipe de développement. Et ce n'est pas Nintendo qui va dire le contraire puisque les développeurs de The Legend Of Zelda, sorti en 1986 au Japon, avaient accompagné l'écran d'accueille du célèbre morceau de Ravel intitulé Borélo, pensant que la composition était déjà tombée dans le domaine public et donc libre de droit. À tort. Une découverte de dernière minute qui a forcé Kôji Kondo à composer en l'espace d'une nuit le thème de l'intro de Zelda aujourd'hui devenu mythique

28/ Anecdotes De Jeux Vidéo.

Hitman Blood Money : 

 

Comme on l'a précisé ci-dessus, faire un jeu vidéo n'est pas choses facile, c'est un processus long et il suffit de quelques minutes d'inattention pour faire une erreur ou pire, un oubli. Ainsi, dans Hitman Blood Money si vous examinez une caisse d'aliments dans une des cuisines du jeu une note indiquant « Alan, s'il te plaît ajoute des détails » s'affiche dans la zone de description. Il apparaît évident que notre cher Alan a tout bonnement oublié d'écrire une description détaillée de l'élément en question. Une « erreur somme toute assez marrante.

28/ Anecdotes De Jeux Vidéo.

Resident Evil 2 :

 

À l'époque de Résident Evil 2 si vous vous lassiez d'affronter l'invasion Zombie aux commandes des charismatiques protagonistes qui vous étaient proposés, il vous était possible de débloquer un troisième personnage. Nommé Tofu, cet avatar particulier prenait les traits du légume dont il emprunte le nom. Ce nouveau compagnon d'horreur avait à la base été créé par l'équipe de développement pour tester les bugs de collision, mais ils l'avaient finalement rendu accessible. Seulement, pour l'obtenir, il était nécessaire de remplir certaines conditions, et pas des moindres puisque cette récompense exigeait que vous terminiez l’histoire de Leon et de Claire trois fois avec un rang A. Un ajout bien sympathique qui ajoutait une dose de second degré délirante à l'expérience !

28/ Anecdotes De Jeux Vidéo.

Tempest :

 

Tempest est un jeu d'arcade sorti dans les années 80, cette douce période ou fleurissaient encore de nombreuses salles d'arcades dans lesquelles se pressaient les jeunes geeks pour dépenser leurs précieuses pièces dans des parties endiablées. Dépenser des pièces ? Oui, ou pas d'ailleurs, car la première version du jeu sortie en 1980 comportait un bug qui offrait quarante parties gratuites lorsque l'on atteignait un certain score. Pour activer le précieux glitch il était nécessaire de cumuler plus de 180 000 points, puis de finir le jeu avec un score dont les deux derniers chiffres se terminaient par les numéros suivants : 0,6,11,12. Autant dire que ce n'était pas une mince affaire !

28/ Anecdotes De Jeux Vidéo.

Swordquest :

 

Dans les années 80, Atari sort, dans le cadre d'un concours, une série de jeux intitulée Swordquest et sensé s'étaler sur quatre opus. Chacun de ces titres est alors accompagné d'un comics produit par DC. Le but du joueur est d'identifier dix mots particuliers dans le comics à l'aide d'indices laissés dans le jeu pour pouvoir ensuite composer une phrase clé et l'envoyer à l'entreprise pour réclamer son gain. Les récompenses, au nombre d'une par épisode de la série, se sont révélées assez incroyables, l'éditeur proposant de remporter des objets aussi fous qu'un talisman, un calice et une couronne en or massif et incrustés de pierres précieuses, d’une valeur de 25 000$, ainsi qu’une épée à 50 000$. Ce concours prend finalement fin de façon précoce après trois épisodes, Atari traversant une période économiquement difficile. Du coup personne n'a jamais eu la chance de mettre la main sur la fameuse épée... Dommage !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents