Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The New PIxel

The New PIxel

A VOUS DE JOUER !


[REPORTAGE] Bordeaux Geek Festival : Le Retour Du Geek !

Publié par Dimajo Paul sur 18 Mai 2016, 17:45pm

Catégories : #Dossier

[REPORTAGE] Bordeaux Geek Festival : Le Retour Du Geek !

L’année dernière marquait l’apparition d’un nouveau festival dans le paysage bordelais. Intitulé sobrement Bordeaux Geek Festival – BGF pour les intimes- cet événement dédié à notre chère sous-culture avait attiré notre attention. Nous nous y étions donc rendus et avions été agréablement surpris par la proposition de la convention. Désireux de jauger des évolutions dudit événement, nous avons fait le déplacement pour cette deuxième édition qui s’annonçait pleine de promesses.

[REPORTAGE] Bordeaux Geek Festival : Le Retour Du Geek !

Le Bordeaux Geek Festival qu'est-ce que c’est ?

Le Bordeaux Geek Festival est un événement organisé par l’association Bordelaise Mandora dont le but est de s’imposer comme le digne représentant de la culture Geek. Le postulat de départ consiste à retranscrire faire transparaitre la multiplicité des univers qui composent cette sous-culture. Les visiteurs qui s’aventurent dans cet antre de geek ont donc le bonheur de découvrir des stands aux thématiques variées couvrant la majeure partie des domaines chers aux « Geeks » comme les comics, le jeu vidéo, la science-fiction, le high-tech et bon nombre d’autres joyeusetés. Par ailleurs, cet événement fait figure de précurseur puisque c’est le premier à se concentrer sur la « pop-culture » dans sa globalité. L’année passée, 20 000 personnes se sont réunies au parc des expositions de Bordeaux pour prendre part aux festivités pendant quarte jours. Bien qu’ un peu petit ce festival naissant s’était révélé plein de promesses dont il nous tardait de voire la concrétisation.

[REPORTAGE] Bordeaux Geek Festival : Le Retour Du Geek ! [REPORTAGE] Bordeaux Geek Festival : Le Retour Du Geek !
Les cosplayeurs étaient encore nombreux cette année.

Les cosplayeurs étaient encore nombreux cette année.

Petit BGF Deviendra Grand !

Pour sa deuxième édition, le BGF a conservé l’ADN de son prédécesseur tout en amplifiant son contenu. Ainsi, nous avons retrouvé bon nombre d’exposants et d’activités déjà présentes lors de la précédente cession. Le festival proposait  de nouveau un panel de conférences aux thèmes hétéroclites, animées pas des spécialistes éclairés. Globalement, la base n’a pas changé, les enjeux restent les mêmes. Cependant, les organisateurs ont procédé à des évolutions, notamment concernant la surface exploitée qui s’élevait cette fois à 10 000 m2, permettant l’accueille d’un plus important nombre d’exposants. Un espacé plutôt bien aménagé puisque divisé en deux salles distinctes. La première concentrant le plus gros des activités tandis que la deuxième accueillait des activités plus calmes telles comme les stands de dédicaces des youtubeurs. Un agencement judicieux qui a permis aux visiteurs de rencontrer leurs stars du web favorites dans des conditions optimales, loin du brouhaha du reste du festival.

Cotés invités les personnalités présentes l’année précédente ont refait le voyage accompagné de bon nombre de nouvelles têtes aux profils et spécialités diverses. Au niveau des youtubeurs Bruce Benamran (E-penser) Link The Sun et les stars régionales de l’émission Creepy as Sh*T sont venus grossir les rangs des guests. De nombreux intervenants inédits ont également fait le déplacement tel que David Peyron spécialiste de la culture Geek et auteur du livre « Culture Geek ». Enfin les adeptes de comics se sont trouvés gâtés face à un stand dédié à l’univers plutôt riche en surprises. En effet, ce dernier accueillait un nombre assez important de dessinateurs et scénaristes connus tel que Barry Kitson dessinateur du comics Empire ou encore Thierry Mornet scénariste du Garde Républicain. De quoi ravir le passionné. La liste des invités s’est donc considérablement allongée depuis la dernière édition. Et toutes ces personnes ont fait preuve d’une gentillesse et d’une accessibilité appréciable. Elles prenaient plaisir à discuter avec les personnes qui venaient à leur rencontre et à assouvir leurs demandes de dédicaces.

[REPORTAGE] Bordeaux Geek Festival : Le Retour Du Geek !
[REPORTAGE] Bordeaux Geek Festival : Le Retour Du Geek !

De Nouvelles Activités :

Cette année des attractions inédites sont venues compléter une offre assez modeste par le passé. Ainsi as t’on vu la naisance BGF SFX make-Up, un concours de maquillage d’effets spéciaux qui proposait aux participants de s’illustrer en créant les monstres, zombies créatures les plus bluffants. Un ajout sympa qui offrait à voir des créations plutôt réussies. Enfin, un genre actuellement en pleine expansion a eu le droit à une place majeure au cœur du festival : L’E-sport. En effet pour cette deuxième édition, le sport électronique bénéficiait d’un espace de 700m2 ainsi que d’une scène agrémentée d’un écran géant. Un dispositif assez important qui a vu s’affronter nombre de joueurs sur trois licences principales : League of Legend, Counter Stroke et Heart Stone. Ces passionnés se sont affrontés pendant trois jours afin de remporter les 9000 euros de cash prize mis en jeu. En sus, une compétition plus modeste sur PES, intitulée Bordeaux Métropole World Cup , est venue contenter les amateurs de foot. Des stands stands aux vertues fédératrice qui n'ont pas manqué de mettre l'ambiance pendant les trois jours qu'a duré l'événement. D’autres stands proposaient quant à eux des activités payantes tel que du laser tag, de l’archery tag ou encore une variante de foot proposant aux participants de se vêtir de boulles gonflables leur permettant de se rentrer dedans.

Enfin les traditionnels stands de jeux et défilés de costplay baignant dans l'ambiance conviviale caractéristique de cet événement ont fini de combler les visiteurs. Le tout pour un prix raisonnable allant de 10 euros pour un pass un jour à 20 euros pour le pass trois jours.

Une place importante était consacrée à l'E-sport.

Une place importante était consacrée à l'E-sport.

Conclusion :

Finalement pour sa deuxième édition le BGF a su transformer l’essai en tenant nombre des promesses qu’il avait fait. Malgré quelques soucis d'organisation le premier jours, l'association Mandora s'en est bien sortie. Elle a su faire grandir son festival sans se fourvoyer, en préservant son identité propre. Les organisateurs ont développé le concept de départ, l’ont amplifié pour finalement nous offrir un événement bien sympathique qui, s'il continue sur cette voie, a l’étoffe de devenir un incontournable du paysage français.

Commenter cet article

PeSsa Cosplay 20/05/2016 16:14

Wouaaaa ! Honoré d'apparaître dans ton article très sympa :-) (l'assassin en bleu avec le drapeau français) ! Bon boulot à toi :-)

Ciao

The New Pixel 20/05/2016 16:16

Mais de rien ;) et merci à toi pour la photo !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents