Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The New PIxel

The New PIxel

A VOUS DE JOUER !


La Réalité Virtuelle : Une technologie Mort-née ?

Publié par Paul Dimajo sur 10 Mars 2016, 17:28pm

Catégories : #Dossier

La Réalité Virtuelle : Une technologie Mort-née ?

Ces derniers mois ont vu se succéder des annonces importantes dans le monde de la réalité virtuelle. En effet, deux des acteurs majeurs de la RV ont dévoilé le prix de leur dispositif. Ainsi, les joueurs ont pu découvrir (avec effroi ?) qu’ils devront débourser environ 700 euros pour acquérir un Oculus et pas moins de 900 euros pour le HTC vive. De quoi refroidir les ardeurs !

Plus complexe techniquement, le HTC VIVE est logiquement plus cher que ses compères.

Plus complexe techniquement, le HTC VIVE est logiquement plus cher que ses compères.

Le prix de la chute ?

Sept cent euros pour l’un, neuf cent pour le second, ces dispositifs de réalité virtuelle, censés être des accessoires complémentaires de jeu affichent des tarifs exorbitants qui équivalent presque au prix d’achat de deux consoles de nouvelle génération. Ces prix agressifs porteront indubitablement préjudice aux chances de succès de cette technologie naissante. On se demande qui va bien pouvoir acheter ça, qui est susceptible de débourser une telle somme. D’autant que si ces dispositifs ont su charmer les joueurs par leur qualité technique, en parvenant à les immerger totalement dans des mondes imaginaires, ils n’ont pas encore totalement prouvé leur pertinence ludique. Pour l’instant, très peu de jeux avec de vrais gameplay ont su convaincre. Ces prix mirobolants risquent donc de causer la mort de technologie en rendant son développement ainsi que sa diffusion compliquée voir impossible. D’autant que nombreux sont les passionnés enthousiastes à la Rv a avoir d’ores et déja fait une croix sur l’acquisition d’un de ces accessoires. Les internautes ont d’ailleurs largement manifesté leur mécontentement lorsque le prix de l’Oculus a été annoncé. Un bad buzz qui n’aide pas au niveau de la communication du produit. Un mauvais point de départ qui n'augure pas que du bon pour la suite.

Pour faire tourner correctement les jeux en réalité virtuelle une grosse configuration sera nécessaire.

Pour faire tourner correctement les jeux en réalité virtuelle une grosse configuration sera nécessaire.

Les difficultés d’évangélisation du produit :

En plus de leurs tarifs très très élitistes, ces dispositifs sont confrontés à un deuxième problème majeur : ils ne fonctionnent pas de façon autonome. En effet, ils ne sont que de simples accessoires qui nécessitent d’être reliés à un ordinateur pour être fonctionnels. Et ce n’est pas n’importe quel type de pc qui est requis pour pouvoir utiliser ces casques de réalité virtuelle. Faire tourner correctement ce genre de dispositif requiert une certaine puissance. On estime à minimum 1000 euros le prix d’une machine capable de faire marcher les casques en question. Ainsi en additionnant 1000 plus 700, on obtient une note assez salé s’élevant a 1700 euros. Une somme qu’actuellement peu de gens peuvent se permettre de débourser pour un tel accessoire. D’autre part, selon Jason Paul, manager général de Nvidia, moins de 1 % des parcs installés de Pc permettent aujourd’hui de faire tourner correctement des jeux en réalité virtuelle. Il faudrait alors qu’énormément de personnes s’équipent d’ici la sortie des premières versions commerciales afin d’évangéliser les consommateurs à cette nouvelle manière de jouer. Un scénario qui semble peu probable.

D’autre part, le fait que peu de consommateurs acquièrent ces dispositifs risque de rendre les développeurs frileux à l’élaboration de projets destinés au gadget, ces derniers ayant un panel de consommateur trop restreint comme cible pour réaliser des succès commerciaux. Et s'il n’y a pas de jeux, il est impossible d’espérer un quelconque succès.
Et même si des versions plus abordables dites « d’entrée de gamme » voient le jour plus tard, il y a de fortes chances que la hype sur le produit soit passée d’ici là et que la majeure partie du public s’en désintéresse déjà. En effet, nous pensons que pour que cette technologie réussisse, il faut qu’elle lance une mode dés ces débuts, qu’elle crée un véritable engouement autour d’elle sous peine de vite tomber dans l’oubli. Et cette effervescence parait peu probable étant donné les problèmes suscités qui risquent d’endiguer le succès de la RV.

Le Playsation Vr apparaît aujourd'hui comme le seul espoir de réussite restant pour la réalité virtuelle.

Le Playsation Vr apparaît aujourd'hui comme le seul espoir de réussite restant pour la réalité virtuelle.

Un Nouvel Espoir :

Il subsiste néanmoins un espoir de succès pour cette technologie. Et cet espoir est matérialisé par le Playstation VR. En effet, Sony développe également sa propre solution de réalité virtuelle compatible à la PS4. Sa console bénéficiant d’un parc installé important, la firme pourra toucher un panel important de consommateurs puisque ces derniers n’auront pas à réinvestir dans un support compatible performant permettant l’utilisation du dispositif. Là ou Sony peut également faire la différence, c’est dans le tarif de son produit qui pourrait bien être bien inférieur à la concurrence puisque l’accessoire embarque une technologie un peu mois performante que pour les autres casques. D’autre part, l’entreprise pourrait proposer des expériences intéressantes et pertinentes au niveau ludique comme par exemple avec son adaptation très attrayante du hit Until Dawn qui doit sévèrement claquer en RV. Le Playstation Vr du géant japonais pourrait alors sauver la réalité virtuelle de sa perte en provoquant le buzz nécessaire, mais tout cela reste à constater, ce ne sont que de pures suppositions. Comme on dit wait and see !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents