Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The New PIxel

The New PIxel

A VOUS DE JOUER !


[Preview] Ark : Survival Evolved Sur Xbox One.

Publié par Paul Dimajo sur 23 Décembre 2015, 19:45pm

Catégories : #Dossier

[Preview] Ark : Survival Evolved Sur Xbox One.

Alors son développement n’est pas encore achevé, Ark connaît un succès sans précédent auprès de joueurs PC. Sa notoriété grandissante conduit les développeurs de Wild Card à porter leur titre sur les consoles nouvelle génération afin d’assouvir la soif d’aventure d’un publique plus important. Si la sortie officielle du jeu est prévue pour juin 2016, une version d’essai est déjà disponible sur le store Xbox au prix de 35 euros. Soyez rassuré, si vous l’achetez maintenant, vous le posséderez définitivement et vous bénéficierez de toutes les mises à jour gratuitement. Nous avons eu l’opportunité de nous essayer au titre : voici nos premières impressions.

[Preview] Ark : Survival Evolved Sur Xbox One.

Le Concept :

Le jeu débute alors que notre avatar se réveille sur une plage dans son plus simple appareil. On ne dispose alors que d’un caleçon et de la vigueur de notre corps pour nous en sortir. Le premier contact avec l'univers est compliqué puisqu’ici point de tutoriel pour nous guider, c’est à nous d’expérimenter, de découvrir les possibilités offertes par la nature qui nous entoure. Les premières heures de jeu sont donc un peu laborieuses. On peine à subvenir à nos besoins les plus primaires tel que boire ou manger. D’autant que chaque décès occasionne la perte de notre inventaire. Cette façon de nous immerger est surement due à une envie du studio de nous mettre véritablement en situation, de nous faire ressentir les sentiments que l’on éprouverait si l’on s’échouait vraiment sur une île déserte. Ainsi, on perd ses repères, on se sent pris par le temps, on a peur de mourir bêtement de mal nutrition. On maintient difficilement nos jauges de faim, soif dans le vert. Un parti-pris qui risque d’en rebuter certains.

[Preview] Ark : Survival Evolved Sur Xbox One.[Preview] Ark : Survival Evolved Sur Xbox One.

En Mode Robinson Crusoé :

Pour s’en sortir il est indispensable d’être organisé, réfléchi et surtout de glaner le plus vite possible les matériaux nécessaires à notre survie. Dans un premier temps, on effectue toutes nos tâches à main nue. Par exemple, pour ramasser le bois nécessaire à la fabrication d’outils de première utilité, le joueur doit frapper à main nue sur les arbres. Cette méthode ne nous rapporte que peu de ressources, mais c’est au début la seule façon de procéder. Après avoir récupéré quelques buches, on ramasse les pierres éparpillées un peu partout sur le rivage sur lequel on s’est réveillé. En assemblant ces quelques matières premières on peut se confectionner les ustensiles de base tel que la pioche et la hache. Ces instruments vont nous permettre d’abattre des arbres et de tailler la roche afin de glaner d’avantage de ressources. Les éléments comestibles ont également une importance capitale puisque notre protagoniste à sans cesse faim, sa jauge descend très vite, trop vite, c’est contraignant. Il faut donc constamment penser à chasser, à cueillir afin d’éviter de trépasser bêtement. Au bout de quelques heures de jeu on commence à apprivoiser son environnement. On développe vite les réflexes de survie.

A force d’effort, notre avatar gagne ses premiers niveaux. À chaque fois que notre personnage connaît un upgrade, nous sommes gratifiés de points que l’on peut dépenser afin de débloquer la possibilité de construire de nouveaux d’éléments (Murs pour faire une maison, toits, vêtements, lances, etc…). Au commencement, on ne peut créer que très peu de choses, c’est uniquement en avançant dans le jeu, en gagnant des niveaux que l’on débloquera des éléments inédits. Une fois que l’on a gagné ces quelques niveaux on peut commencer à établir un campement. Peu à peu, notre refuge prend forme. On construit des maisons, on les entoure de défenses pour parer à tout éventuelle agression, on implémente des feux pour ne point mourir de froid et surtout, on fabrique des caisses en bois. Ces dernières sont primordiales puisque l’on peut y entreposer une partie de notre inventaire. Cela nous permet de ne pas nous retrouver complètement démunis en cas de trépas, puisque dans le cas échéant on se retrouve dépouillé de tous les éléments que l’on transportait. Pour peu que l’on joue en multijoueur, et que l’on fonde une tribu, la mise sur pied d’une communauté peut être vraiment captivante et donner naissance à des choses incroyables.

[Preview] Ark : Survival Evolved Sur Xbox One.

Jurassique Parc :

Une fois que l’on a dompté mère nature et que l’on parvient à se prémunir contre la faim, le froid et la soif, on découvre des nouveaux prédateurs : les dinosaures. Ces derniers peuvent en quelques secondes causer votre perte. Petits et grands sont aussi dangereux, ne vous fiez pas à la taille ! Au fil du temps on apprend à repérer ceux qui représentent un danger. On développe des tactiques pour les combattre ou les contourner. Les espèces herbivores quant à elles représentent des proies de choix pour récupérer de la nourriture. Cependant, prenez garde car s'ils paraissent inoffensifs, certains de ces dinosaures savent se défendre et peuvent vous être fatal. Les plus doués d'entre vous parviendront à apprivoiser ces créatures afin de les monter. Elles leur serviront alors de moyen de locomotion. Sympa ! Une centaine de dinosaures son annoncés, mais nous n’avons pas eu l’impression d’une telle diversité au fil de nos explorations. Il nous a semblé que c’était souvent les mêmes types que l’on était amenés à rencontrer. On verra si cela s'améliore dans la suite de nos aventures.

Chaque nouveau animaux abbatus sont consignés dans votre carnet.Chaque nouveau animaux abbatus sont consignés dans votre carnet.

Chaque nouveau animaux abbatus sont consignés dans votre carnet.

Préavis :

Dans l’ensemble le concept marche plutôt bien, d’autant que le jeu est assez riche, offrant un grand panel de possibilités. En plus le contenu tend à s’étoffer puisque le développement est encore inachevé. Cependant, il semble nécessaire de jouer en ligne avec une tribu pour profiter pleinement du titre. Pas sure que le jeu en solo parvienne à captiver sur la longueur car la monotonie s’installe vite. On verra bien ce que cela donnera au fil du temps. Actuellement il y a quelques défauts comme des menus très austères, lourdingues et vraiment pas clairs, on sent qu’ils ont été pensés pour le PC. Sinon la maniabilité générale est correcte. Techniquement Ark connaît encore de nombreux heurt tel que des bugs de collision, une IA vraiment pas maline, des chutes de Frame-Rate, du popping etc... Graphiquement, même si le jeu n’éblouit pas, il parvient à nous charmer en nous offrant à contempler de beaux panoramas. Un titre qui, si il est vraiment peaufiné, pourrait s’assurer une belle carrière auprès des amateurs de survie et de jeu en ligne.

[Preview] Ark : Survival Evolved Sur Xbox One.

Version Du Jeu Fournie Par L'éditeur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents