Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The New PIxel

The New PIxel

A VOUS DE JOUER !


[TEST] Splatoon.

Publié par Mathis Cerso sur 3 Juillet 2015, 12:19pm

Catégories : #TEST

[TEST] Splatoon.

Ça y est ! Splatoon vient de dépasser le million des ventes. Un succès mondial, notamment en France ou l'édition avec l'amiibo Squid fut en rupture de stock très tôt avant la sortie du jeu, tout comme les amiibos Inkling Girl et Inkling Boy qui sont aujourd'hui certes trouvables mais difficilement.

Encré dans la philosophie de Nintendo :

C'est armé de lanceurs de peinture que les Inkling colorent sols et murs pour pouvoir, en se transformant en calmar, plonger dans la couleur qui correspond à celle de leur équipe, et se déplacer à toute vitesse tout en étant invisible aux yeux des ennemis. Grâce à la fonction gyroscopique du gamepad (qui peut cependant être désactivée), le joueur déplace la caméra, et se dirige avec le stick droit. La prise en main est très rapide. Il vous faudra jongler en permanence entre la forme calmar et humanoïde pour liquider les adversaires. La carte s’affiche sur le gamepad, elle permet au joueur de voir précisément la position des alliés, mais aussi la progression de la coloration des zones par les deux équipes !

[TEST] Splatoon.[TEST] Splatoon.

Le mode Multijoueur :

Pour le moment, le soft de Nintendo propose deux modes multijoueurs qui opposent 8 joueurs repartis en deux équipes. Le premier mode propose des matchs classiques. Celui-ci intitulé "Turf War" a pour but de peindre le maximum de surface dans un temps imparti, bien entendu, c'est l'équipe qui disposera de la plus grande surface encrée qui remportera la partie ! Si vous abattez un ennemi, il explosera entraînant un jet de couleurs correspondant à celle de votre équipe. Original non ?

Le second mode, ( qui fait partie de la catégorie des matchs pros, d’autres viendront s’y ajouter dans le futur) “Défense de zone” est accessible à partir du niveau 10 et apporte au joueur en fin de partie, en plus des points d’expérience, (qui servent également de crédits pour acheter armes et équipements), un autre type de points : les points de rang. Le rang C vous est attribué de base, il vous faudra ensuite accumuler 100 points pour passer au rang supérieur. Allant jusqu’à A+, votre but sera de monter en rang tout en le préservant, puisque bien entendu, chaque défaite vous fera perdre des points ! Un peu comme le système de classement de Mario Kart.Un bon challenge qui allongera la durée de vie étant donné que le niveau maximum est 20 et qu'il s'atteint trop rapidement.

C’est Judd, un chat loufoque qui présente les résultats de fin de partie.C’est Judd, un chat loufoque qui présente les résultats de fin de partie.

C’est Judd, un chat loufoque qui présente les résultats de fin de partie.

Une Expérience Personnalisée :

Quand à la personnalisation, vous disposez de trois équipements à savoir baskets, t-shirt, et accessoire disposant respectivement d'un bonus principal et d'au maximum trois bonus supplémentaires (moins efficaces que le premier). Ces derniers se débloquant avec l'expérience gagnée en fin de partie. Ces bonus sont très variés, ça passe une accélération de la vitesse en calmar, un plus grand réservoir d'encre, ou encore au pouvoir de jeter des bombes plus loin, il faudra choisir son équipement selon ses préférences, mais aussi en fonction du mode jeu...

Malgré le fait qu'elles tirent toutes de la peinture, elles s'apparentent tout à fait à des types d'armes classiques ; des snipers, des mitraillettes, des fusils a pompes, et des corps a corps. Ce dernier type est représenté par les rouleaux, ils one-shot les ennemis si on les écrase avec. Cependant, à distance le rouleau est très vulnérable ! Chaque arme dispose donc de points forts, et d'inconvénients. Elles sont accompagnées d’une arme secondaire et d’une arme spéciale, on parle donc de “set d’arme”, la composition de ceux-ci ne peut pas être choisie par le joueur. Heureusement, il existe des variantes de ces sets, disposant de la même arme principale, mais avec une arme secondaire et spéciale différente de celui du set de base. En secondaire, on trouve par exemple des grenades basiques (bombes à eau), un détecteur d’ennemis, un poison ou encore une fontaine à encre ! Quant aux spéciales, elles peuvent être utilisées via une jauge qui se remplie en encrant le terrain. Par exemple, on peut utiliser un sonar, un missile dont on choisit la destination via le gamepad, ou encore une transformation en kraken et devenir invisible tout en tuant les ennemis en leur passant dessus !

L'aspect stratégique est bien présent dans Splatoon, il varie en fonction des maps et des modes de jeux, les armes et la personnalisation permettent au joueur de s’adapter aux spécificités de chaque nouvelle partie. Génial !

[TEST] Splatoon.
Les deux maps prochainement disponibles, à savoir « Camp » et « Skyscraper ».Les deux maps prochainement disponibles, à savoir « Camp » et « Skyscraper ».

Les deux maps prochainement disponibles, à savoir « Camp » et « Skyscraper ».

Le Mode Solo :

Le mode solo qui s'apparentait à un petit bonus de contenu, s'est avéré être plus riche que prévu. Tout d'abord, le principe n'est pas le même que pour les modes multijoueurs, cette fois, il va vous falloir traverser des niveaux à la Mario Galaxy (diverses zones aériennes que l'on traverse en passant de l'une à l'autre via des propulseurs) qui proposent un concept, simple au premier abord, ce dernier se compliquera au fil des niveaux sans pour autant offrir une difficulté considérable. Le joueur dispose de trois vies par checkpoints, ceux-ci étant relativement nombreux, voire même un peu trop. La trentaine de niveaux originaux que propose le titre se terminent rapidement, il ne faudra donc pas compter sur une grande durée de vie. Celle-ci se rallonge néanmoins via la recherche de parchemins cachés dans les différents stages. Le solo profite de mécaniques différentes de celles du multijoueur. Il offre au soft de Nintendo un gameplay inédit. Le capitaine Macalamar vous enverra affronter les Octalings dans l'Octovallée.

Voici les modes "Bazookarpe" et "Expédition risquée".Voici les modes "Bazookarpe" et "Expédition risquée".

Voici les modes "Bazookarpe" et "Expédition risquée".

Quand aux Dlc, il faut dire que les joueurs étaient prévenus bien avant la sortie du jeu : de nombreuses mises à jour gratuites (et heureusement, étant donné que ce contenu était prévu initialement dans le disque) viendront ajouter nouvelles maps, modes de jeux, et armes au fur et a mesure, pour tenir en haleine les joueurs. Une promesse tenue, au vu de l'ajout de trois stages et d'une dizaine d'armes depuis sa sortie, le 29 mai. En plus d'une grosse mise à jour prévue pour août, on sait d'ores et déjà que deux nouvelles maps et pas moins d'une trentaine d'armes, et deux modes de jeux originaux sont prévus dans le futur. Respectivement dénommés "Expédition Risquée" et "Bazookarpe". L’objectif du premier est d’amener une tour jusqu’à la base ennemie, cette dernière se déplace vers le spawn adverse tant qu'un allié reste dessus. Dans le second, L'objectif est d'apporter un objet dans la base ennemie, l'équipe qui obtiendra la distance objet / base ennemie la plus courte, gagnera la partie.

Et ce n’est pas tout, les Festivals vont bientôt débuter et ce sont bien entendu Ayo et Oly (le duo de chanteuses qui présentent les maps du cycle en cours, et les nouveaux contenus) qui les présenteront !

Un Festival est un évènement spécial, d’une durée définie, ou tous les joueurs sont repartis selon leurs régions (Europe, États-Unis, Japon) en deux équipes via un choix, un thème précis sera proposé comme par exemple “Chiens contre Chats” et il vous faudra alors choisir votre champ. Les Festivals disposent de leur propre système de classement, différent de celui des matchs pro. Votre rang augmente donc en fonction des points gagnés pendant le Festival, et lorsqu'il touchera à sa fin, vous pourrez peut-être gagner un objet spécial appelé "Super Coquillage" qui vous permettra d'ajouter un emplacement à équipement de votre choix. Le premier Festival européen débutera le 4 juillet à partir 19h00 jusqu'au lendemain même heure, et le thème sera Le Rock ou La Pop !

Les Festivals plongent Chromapolis la place principale, mais aussi les maps, dans l’obscurité et les feux d’artifice !

Les magasins d’armes et de baskets, et leurs vendeurs atypiques.Les magasins d’armes et de baskets, et leurs vendeurs atypiques.

Les magasins d’armes et de baskets, et leurs vendeurs atypiques.

Conclusion :

Profitant pleinement des caractéristiques du gamepad, le petit nouveau de Nintendo s'impose comme LE jeu multi de la console. Fun, original et addictif. Splatoon est de mon point de vue une très bonne réussite, mais aussi un incontournable de la WiiU. Espérons que cela va aider la firme à mieux réussir au vu des difficultés rencontrées précédemment, et que Nintendo continuera à nous proposer de nouveaux jeux tout aussi bons. Il aurait cependant été plus appréciable que certains contenus soient disponibles plus tôt, mais le problème sera réglé très vite. L'encre va encore couler à flots un bon moment, et elle n'est certainement pas prête de sécher !

[TEST] Splatoon.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents