Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The New PIxel

The New PIxel

A VOUS DE JOUER !


[TEST] Rocket League.

Publié par Alexandre Blanco sur 16 Juillet 2015, 09:25am

Catégories : #TEST

[TEST] Rocket League.

Après de nombreuses bétas déjà encourageantes, Rocket League est enfin sorti et en plus gratuit sur PS4 pour les adhérents sur PS+! Une occasion à ne pas rater !

Le titre introduit des mécaniques de jeu jamais vues dans la passé. Le jeu est un simple match de football… dans une arène fermée, une balle géante et des voitures comme joueurs. Le but est simple : En équipe de 2 à 4 joueurs ou en duel, il faudra marquer un maximum de buts avent la fin des 5 minutes de match.

Différents éléments ont été ajoutés, notamment le garage qui permet d’avoir différents véhicules qui ont chacun des roues, antennes, stickers propres et j’en passe. Un de ces éléments est débloqué à chaque match et il y a plus d’une centaine composants, il vous faudra du temps pour tout débloquer ! Aussi, nous avons un mode saison, qui sert non pas pour des évènements ou compétitions (on y reviendra plus tard) mais à s’entraîner contre des bots en plus d’exercices plus ou moins compliqué pour s’améliorer (vous allez en avoir besoin !). Pour en finir avec les modes, il y a le mode exhibition qui permet de créer un match en local avec de vrais joueurs avec ou sans bots. En beta, il y avait un chat (miaou) mais écrire quand on est sur console est loin d’être pratique alors les développeurs ont opté pour un « chat rapide » il suffit d’appuyer sur deux touches pour pouvoir dire des choses comme « en défense » ou alors « bien joué », une bonne idée selon moi.

[TEST] Rocket League.[TEST] Rocket League.

Les véhicules, eux, sont assez difficiles à manier et il faudra quelques heures de jeu pour maîtriser la machine. Dash, boost, sauts spéciaux pour cadrer la balle, plein de techniques sont à votre disposition mais le problème récurrent c’est qu’on rate la balle et il faut se replacer et repartir à la seconde (Ne vous en faites pas, vous y arriverez, je suis juste très mauvais…). Les affrontements sont très nerveux, l’action ne s’arrête pas avant le sifflet final, tout va très vite et vole dans tous les sens, il va falloir s’accrocher !

La question que l’on peut se poser légitimement est : « Rocket League pourrait-il être un jeu pour la compétition ? » : Je pense personnellement que oui, pour assurer un match réussi il faut énormément de jeu d’équipe, faire ses actions seul ne mène pas forcément à grand-chose. On pourrait, au fil du temps, voir des équipes naître et des compétitions se créer pour ce jeu ! Si des joueurs apprennent à manier le jeu en équipe, des très beaux matchs pourraient avoir lieu et ce serait assez fun à regarder. Selon moi, sur le plan compétitif, il se pourrait que le jeu connaisse un bon avenir.

Ce qu’on pourrait reprocher à Rocket League est sa difficulté, même si les véhicules sont très maniables, il faut passer du temps pour comprendre et finalement s’amuser. En lien avec ceci, les affrontements peuvent vite devenir de grands foutoirs mais c’est sûrement l’effet recherché, certains trouveront ça fun mais il faut bien un casse pied quelque part que voulez-vous ?

En conclusion, Rocket League est amusant si vous aimez l’adrénaline et foncer à tout va dans une arène, c’est un petit jeu qui peut être très fun entre amis, je vous le recommande !

[TEST] Rocket League.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents